Colloque Parentalités contemporaines 5 au 7 juin 19, Toulouse

Colloque national organisé par le laboratoire LCPI

Ce colloque propose deux journées de conférences plénières et une journée de six ateliers « tables rondes » consacrées aux « Parentalités Contemporaines ».
Les deux journées de conférences plénières sont composées de quatre demi-journées proposant chacune deux communications. Ce choix repose sur le désir de laisser la place après chaque intervention à une discussion mais aussi à une dynamique interactive avec l’auditoire. Si ces journées plénières sont consacrées à des orateurs invités régionaux, nationaux et internationaux, spécialistes de la thématique proposée, la journée « tables rondes » permet à des doctorants, soutenus par des enseignants-chercheurs, de venir présenter leurs travaux en lien avec les thématiques du colloque, autour d’une discussion collective.

Ce colloque s’intègre dans les perspectives de recherche du Pôle « Clinique psychanalytique des souffrances contemporaines » du laboratoire LCPI en lien avec les travaux effectués en périnatalité. Cette clinique spécifique fédère les différentes recherches poursuivies, dans le laboratoire, par les enseignants-chercheurs et les doctorants à travers de multiples axes : clinique de la parentalité, clinique de la périnatalité, clinique du lien, de la transmission et de la filiation, clinique de la psychopathologie périnatale.

La spécificité de ce colloque vient se loger dans le regard clinique et psychodynamique porté à cet objet d’étude contemporain qu’est la parentalité, cette thématique s’inscrivant dans différentes disciplines et épistémologies.
Fonder une famille, être une famille et faire-famille renvoient à des champs différents, qu’ils soient sociologiques, juridiques, politiques, ou encore celui de la clinique d’orientation psychanalytique. Cependant, il s’agit toujours au final d’évoquer ce qui semble être inscrit aux fondements de nos sociétés, ainsi qu’au plus intime de l’individu. Ainsi, au-delà de la situation sociale ou médicale des sujets, il est donc question de s’intéresser, au regard des changements sociétaux et des progrès de la médecine, à cette parentalité rendue possible, effractée, et/ou endeuillée, ainsi qu’aux nouvelles familles qui en découlent. La question de la filiation apparaissant alors au centre de ce faire-famille, dans ses dimensions psychique, sociale et juridique.
Ce colloque a alors pour visée de permettre une réflexion sur ce « faire-famille » contemporain, au-delà de tout objectif législatif, afin de recentrer le propos sur l’individu, son vécu et sa place dans la société.

Contact :
D Collin Rambeaud : 
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.