Accueil 

 

LABORATOIRE EA 4050

RECHERCHES EN PSYCHOPATHOLOGIE :

Nouveaux symptômes et lien social

Direction CAPS (Poitiers) : Professeur Alain DUCOUSSO-LACAZE.

Tél : 05 49 36 64 24 ou 05 49 36 32 78 | alain.ducousso-lacaze@univ-poitiers.fr

 

Secrétariat : Nathalie MERGAULT

Tél :  05 49 45 47 30 – nathalie.mergault@univ-poitiers.fr

Fax : 05 49 45 44 13

 

L’Unité « Recherches en psychopathologie : nouveaux symptômes et lien social » fédère les équipes de chercheurs en Psychopathologie des Universités d’Angers (UCO), Brest (UBO), Poitiers (UP), Rennes (UR2). Elle a été habilitée comme Équipe d’Accueil (EA 4050) par le plan quadriennal 2006-2011 et renouvelée pour le contrat 2012-2016 et le contrat 2016-2021. L’ensemble des Enseignants-chercheurs, membres associés, doctorants de l’Unité répartis dans ses quatre Sites universitaires distincts. Poitiers et Rennes 2 en avaient constitué le socle fondateur lorsqu’en 2004 leurs deux Unités pluridisciplinaires ont opté pour une fusion et la création d’une Unité nouvelle. Des liens de travail entre les membres de l’Unité et les enseignants-chercheurs d’Angers et de Brest ont ensuite conduit à réaliser son extension qui fut institutionnellement actée en 2011.

Si dans l’Unité la référence psychanalytique fédère nombre de chercheurs, elle se complète aussi d’autres modèles théoriques et cliniques ainsi que d’autres méthodologies choisies en fonction des recherches engagées.

La Composante Recherche en Psychopathologie Clinique – Clinique de l’Acte et Psychosexualité (CRPC-CAPS) est la composante poitevine de l’EA 4050.

Le CAPS

La psychopathologie clinique à Poitiers s’inscrit dans une tradition fondée par les collaborations de recherche entre psychologie et psychiatrie. Associés pour la mise en place de l’ancienne EA 3810 [2000], des Enseignants Chercheurs relevant de la psychopathologie clinique, d’une part, et de la psychiatrie, d’autre part, ont posé ensemble les bases de la recherche poitevine en psychopathologie clinique. Constitué dans un premier temps en « Laboratoire de recherche en psychopathologie clinique » [LRPC], le site poitevin à la faveur des fusions entre Rennes et Poitiers  a pris alors la dénomination de CRPC-CAPS.

A cette collaboration originaire avec la psychiatrie s’est ajoutée une alliance avec les juristes pénalistes de l’université de Poitiers [EA 1228 EPRED] dès la fin du précédent contrat. Depuis, cette double alliance pluridisciplinaire soutient la structuration du Site poitevin de l’Unité selon deux axes qui concernent aussi bien les recherches que les enseignements:

 AXE 1 : Psychopathologie du corporel : cliniques actuelles

  • Le corporel dans le champ médical
  • Mise en scène corporelle
  • Dispositifs techniques et appareillage corporel

 AXE 2 : Psychopathologie, droit, liens et subjectivité

  • Etude clinique des liens de filiation, de parenté et de parentalité et de leurs    transformations contemporaines
  • La subjectivation de la violence envers soi et envers l’autre et ses impasses en criminologie et victimologie. Étude dans les liens familiaux, les liens conjugaux et les liens à soi chez les hommes, les femmes, les adolescents et les enfants
  • Subjectivation et implication subjective en contexte judiciaire, pénitentiaire et de soins contraints

C’est aussi sur la base des ces axes que les collaborations pluridisciplinaires de la Composante se sont élargies aux historiens [EA 4270, EA 3811, UMR 7302], les sociologues [EA 3815] et aux philosophes [EA 2626] poitevins. Dans cet ensemble d’alliances, la Composante promeut la référence à la psychanalyse, à sa théorie et à sa clinique, avec le souci de la confronter à des approches distinctes mais complémentaires des Sciences Humaines.

Les commentaires sont fermés.